Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le compilateur Free Pascal élu projet du mois
Par la communauté de SourceForge

Le , par gvasseur58

0PARTAGES

11  0 


Le compilateur Free Pascal vient d’être élu projet du mois de mai 2017 par la communauté de Sourceforge, ce qui n’était plus arrivé depuis avril 2014. C’est la récompense du travail fourni par toute une équipe et l’occasion pour Florian Klämpfl, l’initiateur du projet dont l’origine remonte à 1992, de rappeler les récents perfectionnements apportés au compilateur : la prise en charge des processeurs MIPS et JVM, les chaînes gérant les codes pages ainsi qu’une meilleure optimisation du code produit.

Par ailleurs, il annonce l’amélioration de la gestion des génériques et des progrès réalisés pour celle des méthodes anonymes. Dans le domaine des architectures visées, on notera les progrès relatifs à l’implémentation du compilateur pour Android, la famille Amiga ou les microcontrôleurs AVR, ce qui tend à montrer que la communauté Free Pascal travaille toujours tous azimuts. Parmi les projets les plus prometteurs, pastojs est chargé d’une traduction automatique des projets Pascal Objet en JavaScript et avance rapidement. C’est ainsi que Florian Klämpfl peut affirmer que Free Pascal « essaye de couvrir l’ensemble du spectre des plates-formes depuis le Z80 jusqu’à des technologies modernes comme le web assembly ».

L’entretien donné à l'occasion de cette élection se termine par une remarque que les habitués du forum Pascal developpez.com se font sans doute souvent : les sorties de nouvelles versions du compilateur sont rares ! Mais cette apparente lenteur de développement ne saurait cacher la vitalité d’un projet qui, rien que la semaine passée, a vu une centaine de contributions l’enrichir.

Source : SourceForge

Cette récompense vous paraît-elle justifiée ?
D'après vous, quelle place peut avoir un compilateur open source en 2017 ?
Quel avenir voyez-vous aux différentes pistes de développement avancées par Florian Klämpfl ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jiji66
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 06/05/2017 à 9:17
Citation Envoyé par Songbird_ Voir le message


Mes excuses, quand je te demandais des exemples d'incompatibilité, je parlais d'un langage moderne comme Rust ou D (puisque nous en parlions). Ces langages n'utilisent aucun garbage collector (edit: D en utilise un, autant pour moi. Je ne parle que de Rust dans ce cas).

Je n'ai jamais fait de R, donc je ne pourrais pas répondre vis-à-vis de la "compatibilité" entre le C++ et le R. Toutefois, tu pars du principe que tout devrait tourner autour du C++: pourquoi cela devrait-il être fait en C++ ?
Si ce qui est fait avec R peut être fait avec C++, alors il y a tout autant d'intérêt à travailler avec l'un ou l'autre, non ? (ce sont de véritables questions)

Pour ma part, je trouve que le C++ demande un (très) gros investissement de la part du développeur, pour arriver au même résultat que dans un autre langage, pour être productif. Je vois aussi un autre souci, qui pousse (ou tout du moins, qui me pousse) les développeurs à utiliser un autre langage: C++ est très ambigu, il y a 100 façons de faire les choses et c'est ce qui fait sa force comme sa faiblesse, à mon avis. Le fait qu'on puisse mélanger la syntaxe (et les modules) du C, même lorsque l'on souhaite faire uniquement du C++ (pour apprendre), là où les langages modernes sont, par définition, plus jeunes, donc moins marqués par les modifications et peut-être moins compliqués.
La gestion des projets aussi, des dépendances. Personnellement, j'ai vraiment du mal avec la gestion de projet C++, là où maven (pour Java) et cargo (pour Rust) proposent de gérer les projets en suivant un modèle de projet prévu (qui est totalement configurable, et peut donc être modifié, mais reste tout de même présent si il n'est pas nécessaire d'y toucher), de gérer les dépendances d'une autre manière (e.g. téléchargement et compilation automatiques de projets se trouvant sur un dépôt git, pour cargo).

Je ne pense pas que ça soit une simple question de bibliothèques (si ce n'était que ça, nous serions certainement tous en train de coder en C).

Très bonne journée à toi!
Justement, la réciprocité n'est pas assurée. Tout ce qui peut être fait en R peut être fait en C++ mais pas l'inverse. Comme tu le remarques, plus un language est permissif et plus il y a de chemins possibles pour faire quelque chose avec, mais il est facile de s'égarer dans des voies inutilement compliquées et facile de choisir des solutions qui sont mauvaises gestionaires des ressources disponibles. C'est en ce sens que je disais que les "nouveaux" languages essayent de compenser les faiblesses des programmeurs.

Il est clair que s'investir dans un language représente du travail et présente le risque d'y être prisonier de sa technologie et donc des applications pour lesquelles il est plus spécialisé. L'universalité ce n'est pas facile ....

Java est un exemple interessant ou la logique a été de créer un environnement virtuel qui se veut universel dans lequel tout programme Java est sencé pouvoir fonctionner. La réalité est bien sur moins idéale que prévue avec (de mon point de vue) une débauche de ressources nécessaires pour écrire un "Bonjour le Monde"; De plus Oracle reste le grand ordonateur de la chose ce qui peut potentiellement présenter un risque pour la disponibilité future.

Pour ma part je suis un adepte autant que possible du pascal object et du compilateur FreePascal qui permet en natif de faire des executables sur un large éventail de plate formes matérielles.

Nous sommes bien d'accord que tout n'est pas qu'une question de bibliothèques mais aussi de compilateurs qui ont eux aussi leurs limitations. On ne compile pas ou ne programme pas de la même façon sur des machines mono processeurs ou massivement parallèles.

Bien à toi,
Jean-Michel
3  0 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/05/2017 à 22:51
Mais qu'est-ce qu'il foutent encore sur SourceForge? Je suis étonné que ce site soit pas encore mort... C'était déjà pas terrible, mais depuis qu'ils mettent des downloaders qui installent des toolbars et assimilés, j'évite SourceForge comme la peste. De toute façon Github est bien meilleur sous tous rapports (à moins de vouloir absolument continuer à utiliser SVN, mais à quoi bon?)
3  1 
Avatar de Jiji66
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/05/2017 à 8:04
Citation Envoyé par hp41c Voir le message
Si je devais choisir en ce moment un langage compilé, pourvu d'une couche objet, rapide pour du calcul intensif, parallélisable et agréable à coder, est-ce que free Pascal ne serait pas finalement un meilleur choix que Rust, Julia, C++, ou D par exemple ?
Julia semble avoir été créé avec l'objectif affiché de satisfaire ceux qui veulent faire du calcul intensif. Pour ce genre de besoin c'est à mon avis le meilleur choix.

Maintenant si l'objectif est d'avoir une application multi plate forme qui fasse de gros calculs tout en accedant au bas niveau et rester en programmation Object sur le reste de l'application je dirais que C++ ou Free-Pascal sont de bons choix.

Maintenant attention, on ne programme pas en C comme en C++ ou comme en Pascal-Object de la même façon, chacun des trois demande un investissement personel spécifique.
2  0 
Avatar de Songbird
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/05/2017 à 17:22


Pour ma part je suis un adepte autant que possible du pascal object et du compilateur FreePascal qui permet en natif de faire des executables sur un large éventail de plate formes matérielles.
Faudrait que j'aille faire un tour sur la doc de FreePascal, juste pour voir.

Bonne journée!
2  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 02/05/2017 à 20:56
Si je devais choisir en ce moment un langage compilé, pourvu d'une couche objet, rapide pour du calcul intensif, parallélisable et agréable à coder, est-ce que free Pascal ne serait pas finalement un meilleur choix que Rust, Julia, C++, ou D par exemple ?
1  0 
Avatar de Songbird
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/05/2017 à 23:29


Si je devais choisir en ce moment un langage compilé, pourvu d'une couche objet, rapide pour du calcul intensif, parallélisable et agréable à coder, est-ce que free Pascal ne serait pas finalement un meilleur choix que Rust, Julia, C++, ou D par exemple ?
Sur la liste des langages que tu proposes, je ne vois pas ce qui te fait dire que free pascal serait un meilleur choix.
1  0 
Avatar de Songbird
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/05/2017 à 2:09
Ben c'est là la question justement. C'est une façon indirecte de poser la question de ce en quoi free Pascal serait mieux ou moins bien que les autres langages mentionnés
Ah, mes excuses, je n'avais pas compris de cette manière.

Donc pour te répondre: je n'en sais rien. Beaucoup de langages ont poussé en quelques années pour proposer des outils plus "modernes" pour faire du bas niveau et je n'en étudie qu'un seul jusqu'ici (Rust).
La sélection naturelle fera son boulot pour trancher dans les langages qui resteront.
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 03/05/2017 à 8:30
Merci pour vos réponses à tous les deux
Je connais déjà bien le Pascal objet, C et C++ pour les avoir utilisés et enseignés durant de nombreuses années. Je connais un peu pour les avoir testés Rust et D. Quant à Julia j'ai essayé de m'y mettre il y a quelques mois mais je dois avouer que j'ai été déconcerté par la syntaxe que j'ai trouvée assez rigide ... prix à payer pour avoir un code efficace en calcul intensif j'imagine.
Comme je développe essentiellement des applis académiques appliquées à une problématique donnée j'ai une grande latitude dans le choix de mes outils et à lire vos réponses je vois bien que je n'ai pas d'intérêt particulier (en dehors du plaisir de la découverte d'un langage) à approfondir Rust ou D car pour ce que je fais, ils n'apporteront pas une grande valeur ajoutée.

Darwin rules
1  0 
Avatar de BenaeSan
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/05/2017 à 14:46
@tomlev

j'avais trouvé cet article intéressant sur les dangers de l'utilisation d'un site du genre de Github pour l'hébergement des sources des projets libres.

https://carlchenet.com/le-danger-git...u-et-augmente/

Je suis surpris aussi, mais il reste quelques projets sur Sourceforge, comme 7-zip, dolibarr etc.
1  0 
Avatar de pvincent
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/05/2017 à 8:24
Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Mais qu'est-ce qu'il foutent encore sur SourceForge? ... depuis qu'ils mettent des downloaders qui installent des toolbars et assimilés, j'évite SourceForge comme la peste.
En fait, après avoir cédé un temps à de mauvaises pratiques, le site a fait des excuses et il est revenu à une politique moins agressive.
1  0