La version 3.0.4 de Free Pascal est disponible
Un préalable à la sortie de Lazarus 1.8

Le , par gvasseur58, Responsable Delphi

Il n'est pas dans nos habitudes de signaler la sortie d'une sous-version mineure du compilateur Free Pascal qui forme la base de l'EDI dont se servent les adeptes de Lazarus ou de CodeTyphon. Mais alors, quelle mouche a bien pu nous piquer ?

Tout devient clair si l'on sait qu'il fallait attendre cette sortie officielle pour que Lazarus puisse à son tour annoncer la parution officielle de sa version 1.8. C'est en effet un principe de l'équipe Lazarus : ne s'appuyer que sur une version stable du compilateur pour une exploitation professionnelle, quitte à se passer de fonctionnalités intéressantes, mais encore à soumettre à des tests intenses. Autant dire que cette annonce prépare celle imminente de la version stable de Lazarus .

Parmi les nouveautés du compilateur, on relèvera cependant :
  • support pour l'interfaçage des blocs C : très proches des méthodes anonymes de Delphi, ces blocs ne sont pour le moment utilisables qu'avec iOS et OS X récents ;
  • support de débogage GDB/MI au lieu de libgdb.a ;
  • nouvelle unité iosxwstr pour OS X et iOS pour l'installation d'un gestionnaire de chaînes longues ;
  • autorisation pour un programme i8086-msdos, grâce à un modèle de mémoire dit "très grand" (huge), d'un espace de données statiques plus grand que 64 Ko ;
  • assembleur et lieur internes pour i8086-msdos au lieu des outils externes jusqu'alors utilisés (NASM, WLIB et WLINK) ;
  • toujours pour i8086-msdos, apparition d'un pointeur lointain avec la fonction FarAddr() ;
  • support des nouvelles cibles AArch64 (Linux et Darwin pour iOS) et Linux/ppc64le (PowerPC64 little endian).

Parmi les changements qui peuvent affecter les applications, on notera :

  • TList : modification de l'algorithme d'auto-expansion afin d'éviter les débordements de mémoire pour les très grandes listes ;
  • IniFiles : lecture des paires nom/valeur même si elles ne sont pas correctes afin d'être plus compatible avec le comportement de Delphi et même de Free Pascal 3.0.0 !


C'est avec impatience que nous attendons le tout nouveau Lazarus, même si les cinq versions de test auront sérieusement émoussé les surprises : au moins, nous disposerons d'un EDI stable... Pour ceux qui seraient pressés de se confronter aux améliorations apportées au compilateur, en particulier dans la gestion des génériques, ils pourront toujours s'appuyer sur CodeTyphon qui prend le risque, finalement restreint, d'utiliser la version 3.1.1 de Free Pascal encore en cours de développement.

Télécharger Free Pascal


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de inspirateur inspirateur - Membre habitué https://www.developpez.com
le 30/11/2017 à 16:36
C'est une bonne nouvelle.
Responsables bénévoles de la rubrique Pascal : Gilles Vasseur - Alcatîz -