Le langage Pascal


précédentsommairesuivant

Un premier petit programme

Un programme Pascal est composé d'une entête, des déclarations et des instructions (délimitées par BEGIN et END).

 
Sélectionnez
PROGRAM cercle (input,output); (* entête *) 
VAR
  perimetre, diametre : REAL; (* déclarations *) 
BEGIN
  readln(diametre); (* instruction *) 
  perimetre := 3.141592 * diametre; (* instruction *)
  writeln(diametre,perimetre) (* instruction *) 
END.

L'entête est composée du mot PROGRAM, suivi du nom du programme (cercle), et d'indications sur les Entrées/Sorties (ici le clavier et l'écran).

La partie déclarative de notre programme est limitée à la déclaration de deux variables (mot-clef VAR). Une variable est une "case" mémoire de l'ordinateur, à laquelle on donne ici un nom. Chaque case peut contenir une valeur. On a précisé ici que nos deux variables perimetre et diametre contiendraient des réels.

Les types simples connus en Pascal sont :

  • REAL;
  • INTEGER (entier naturel);
  • CHAR (contient un est un seul caractère);
  • BOOLEAN (booléen, c'est-à-dire qui peut valoir soit TRUE (vrai) soit FALSE (faux).

En Turbo Pascal, les entiers admissibles sont compris entre -32768 et +32767. (2) Tous les compilateurs Pascal possèdent une constante prédéclarée MAXINT, qui donne le plus grand entier admissible.

Les réels doivent être compris en Turbo Pascal entre + et -1.7E37 (c'est-à-dire 1,7 fois 10 puissance 37), avec 11 chiffres significatifs. (3) La virgule décimale est toujours représentée par un point en informatique.

Un identificateur (tout nom que vous choisissez : variable, programme...) peut être formé de lettres (A à Z), de chiffres et (pas sur toutes les versions de Pascal) du signe _ (souligné). Turbo Pascal accepte des noms de 127 caractères maximum, certains Pascal sont plus limités (31 caractères par ex). Le premier caractère doit être une lettre. Par exemple, valeur1 ou prem_valeur sont possibles mais pas 1ere_valeur. En Pascal, les minuscules sont traitées comme des majuscules (SURface et surFACE désignent la même case mémoire). Je n'utilise les majuscules que pour faire ressortir les mots importants. Les accents et autres ç ne sont pas autorisés (var diamètre : real est interdit à cause de l'accent). Un blanc dans un identificateur est également interdit (utilisez _ pour séparer des mots dans un même identificateur).

Toute variable utilisée dans un programme doit être déclarée.

Les instructions de notre programme sont :

  • Lecture sur le clavier : le programme s'arrête, attend que l'on donne une valeur à l'aide du clavier, met cette valeur dans la case diametre et continue lorsque l'on appuie sur la touche "ENTREE" ou "RETURN".
  • Calcul et affectation : on multiplie le contenu de la case diametre par PI et on met le résultat dans la case perimetre. Le := symbolise une flèche à gauche. Ce n'est PAS une égalité au sens mathématique, mais la copie d'une valeur dans une mémoire.
  • Ecriture sur l'écran : on affiche sur l'écran le contenu des cases diametre (que l'on connaissait puisque nous l'avions donné) et perimetre (qui nous intéresse un peu plus). Ce programme affiche donc deux chiffres.

Il serait plus parlant d'afficher également des commentaires par l'instruction :

 
Sélectionnez
writeln('Diamètre : ',diametre,', Périmètre : ',perimetre);

Les textes doivent être entourés de cotes ('). Les majuscules/minuscules sont significatives. Pour afficher une apostrophe, utiliser deux cotes ('l''exemple'). Pour sauter une ligne, utiliser WRITELN seul.

Les instructions doivent toujours être séparées par des " ; " (j'ai dit "séparées", pas "terminées"). Le fait de passer à la ligne n'est interprété par l'ordinateur que comme un blanc. On aurait donc pu écrire notre programme sur une seule ligne (peut-être un peu longue pour l'éditeur).

Le programme doit toujours se terminer par un point.


précédentsommairesuivant
Les entiers signés 32 bits de Free Pascal sont compris entre -2 147 483 648 et 2 147 483 647; les entiers non signés entre 0 et 4 294 967 295.
Sous Free Pascal, les réels sont compris respectivement :
- Single : 1.5E-45 et 3.4E38
- Double : 5.0E-324 et 1.7E308
- Extended : 1.9E-4932 et 1.1E4932
Selon la plateforme, le type Real sera soit un Single, soit un Double.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Utilisation de ce document libre pour tout usage personnel. Utilisation autorisée pour tout usage public non commercial, à condition de citer son auteur (Patrick Trau, IPST, Université Louis Pasteur Strasbourg) et de me signaler tout usage intensif. Utilisation commerciale interdite sans accord écrit de ma part.