Le langage Pascal


précédentsommairesuivant

Les types de variables standard simples et opérateurs associés

Tous ces types, excepté les réels, sont dits scalaires. (4)

Entiers

Déclaration :

 
Sélectionnez
VAR variable1, variable2, ..., variableN : INTEGER;

Opérations sur entiers :

  • + (addition)
  • - (soustraction)
  • * (multiplication)
  • div (division)
  • mod (reste de la division)

Elles sont toutes à résultat entier et nécessitent deux arguments entiers.

Les entiers sont compris entre -(MAXINT + 1) et +MAXINT, qui est une constante standard prédéfinie (sa valeur dépend par contre du compilateur, 32767 pour Turbo Pascal).

Réels

Déclaration :

 
Sélectionnez
VAR variable1, variable2, ..., variableN : REAL;

Opérations :

  • + (addition)
  • - (soustraction)
  • * (multiplication)
  • / (division)

Quand une opération comprend un argument réel et un entier, le résultat est réel. / donne toujours un résultat réel, même si les deux arguments sont entiers.

* et / sont de priorité supérieure à + et -, mais entre * et / tout dépend du compilateur (en général de gauche à droite). En cas d'ambiguïté, utilisez des parenthèses (il n'y a aucun inconvénient à mettre plus de parenthèses que nécessaire).

Exemples d'expressions numériques (soit A = 3, B = 4, C = 2) :

  • A + B / C = A + (B / C) = 5
  • (A + B) / C = 3.5
  • A / B * C = (A / B) * C (1.5) dans certains cas, A / (B * C) (0.375) dans d'autres
  • A / BC = valeur de A sur valeur de la variable de nom BC et non A sur B * C
  • B * A - 5 * C = (B * A) - (5 * C) = 2

Booléens

Déclaration :

 
Sélectionnez
VAR variable1, variable2, ..., variableN : BOOLEAN;

Ces variables peuvent prendre soit la valeur TRUE (vrai), soit la valeur FALSE (faux).

Opérations booléennes :

  • AND
  • OR
  • NOT
  • XOR (ou exclusif)

Ces opérations nécessitent des arguments booléens.

Opérations à valeur booléenne :

  • > (supérieur)
  • < (inférieur)
  • >= (supérieur ou égal)
  • <= (inférieur ou égal)
  • = (égal)
  • <> (différent)

Ces opérations comparent tous éléments de type simple (les 2 arguments doivent être de même type, sauf entiers et réels qui peuvent être comparés entre eux), et renvoient un booléen. Les caractères sont comparés suivant l'ordre du code ASCII.

AND (et), OR (ou), NOT (non), sont de priorité supérieure aux précédents et ne peuvent opérer que sur des booléens : A > B et C doit être écrit : (A > B) and (A > C). Les parenthèses sont obligatoires pour ne pas faire en premier B and A.

Caractères

Déclaration :

 
Sélectionnez
VAR variable1, variable2, ..., variableN : CHAR;

Ces variables contiennent un caractère. Ceux-ci sont classés suivant un ordre précis: le code ASCII, qui suit l'ordre suivant :

  • Les chiffres '0' à '9' par ordre croissant;
  • Les majuscules 'A' à 'Z' par ordre alphabétique;
  • Les minuscules 'a' à 'z'.

Dans le code ASCII, chaque caractère possible a un numéro de code. Par exemple A a pour code 65. En déclarant C comme variable caractère, on peut mettre le signe A dans C par C := 'A' ou C := Chr(65). Dans le premier cas, il faut mettre les cotes pour différencier 'A' de la variable A. Pour mettre une cote dans C, on peut faire C := Chr(39) ou C := '''' : la 1ère cote pour dire qu'il va y avoir un caractère, les 2 suivantes qui symbolisent la cote (car une seule cote voudrait dire fin du caractère), la dernière qui signifie fin du caractère.


précédentsommairesuivant
Note de la rédaction : Les types scalaires (ordinal types en anglais) sont une catégorie de types qui définissent des ensembles de valeurs ordonnées, à l'exception des types réels (qui forment une classe à part). On les appelle ainsi parce qu'on peut déterminer leur rang, qui est leur valeur entière.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Utilisation de ce document libre pour tout usage personnel. Utilisation autorisée pour tout usage public non commercial, à condition de citer son auteur (Patrick Trau, IPST, Université Louis Pasteur Strasbourg) et de me signaler tout usage intensif. Utilisation commerciale interdite sans accord écrit de ma part.